User Tools

Site Tools


divers:whisky

search?q=&btnI=lucky

Glossaire du Whisky

upload.wikimedia.org_wikipedia_commons_thumb_b_be_glass_of_whisky.jpg_180px-glass_of_whisky.jpg

whisky : eaux-de-vie résultantes de la distillation de céréales, maltées ou non

Il y a donc 2 types de préparation de whisky :

  • whisky malté : se fait à l'orge malté (qu'on laisse germer)
  • whisky à grains : se fait au blé, maïs, avoine ou seigle

Le malt est une céréale germée.

Processus de fabrication

le maltage

dont le but est de faire germer une céréale (qui devient donc malt). Ce processus se réalise en 4 sous-étapes :

  1. le trempage qui consiste à apporter les conditions nécessaires à la germination : on humidifie et on oxygène les grains
  2. la germination : on étale les grains humides sur l'aire de maltage (un sol en pierre) afin que l'amidon contenu dans la graine soit décomposé en sucres. Pendant cette période qui dure environ une semaine, on doit remuer les grains régulièrement (toutes les 8 heures) pour uniformiser la chaleur et l'humidité. L'apparition des jeunes pousses vertes marque la fin de cette étape.
  3. le séchage : on chauffe maintenant les grains dans un four pour stopper la germination. Cette étape est importante pour forger le caractère du futur whisky.
  4. le concassage : on transforme les grains en grist en les concassant

Les appellations

  • blended whisky ou blend : assemblage de whiskys de malt et de grains
  • pure malt ou vatted malt : assemblage de différents whiskys maltés
  • single malt : whisky malté provenant d'une seule et même distillerie
  • single barrel whisky : whisky venant d'un seul fût (il est souvent très alcoolisé (50° et plus) car non coupé à l'eau ; ce que sont les autres whisky) ; en écosse on parle de single cask.

Les différents noms

  • scotch whisky : c'est du whisky écossais qui répondent aux appellations :
    • whisky : doit faire au moins 40° d'alcool
    • scotch : doit avoir vieilli au moins 3 ans en fût de chêne en écosse
  • bourbon : whisky à grains américain principalement composé de maïs
  • rye whiskey : (avec un “e”) whisky américain principalement composé de seigle
  • rye whisky : whisky canadien souvent de type “blend”

Différentes marques, en vrac

  • Aberlour : très bon rapport qualité-prix pour la version 10 ans (on la trouve à 20 euros en supermarché) ; goût tourbé mais pas trop, idéal pour faire ses premiers pas dans le monde du whisky.
  • Caol Ila
  • Cragganmore : Dans sa version 12 ans, il possède un des nez les plus complexes parmi les single malt, avec des notes de cédrat, d’herbe, de tabac et même une pointe d’iode. En bouche, il apparaît plus ferme et corpulent qu'un Speyside (région d'Écosse) classique.
  • Dalwhinnie
  • Glenfiddich
  • Glenkinchie
  • Johnny Walker : le plus distribué mondialement des blended whisky
  • Knockando : assez léger également, peut-être pas assez tourbé à mon goût.
  • Lagavulin : distillé sur l'île d'Islay, ce whisky est vieilli en fûts de sherry (vinaigre de xérès). En version 16 ans, au nez on ressent des arômes de noix légèrement acides ; en bouche il ressort des notes puissantes de tourbe et de fumée, le must de ce que j'ai pu goûter.
  • Laphroaig (10 ans ou Quarter Cask) : en 10 ans : tourbé mais moins raffiné que le fameux Lagavulin
  • Macallan
  • Oban
  • Talisker : iodé, tourbé, corsé. Une sorte de Lagavulin plus light, plus abordable aussi, que j'apprécie beaucoup.

Divers

Part des anges : expression désignant le whisky qui s'évapore des fûts stockés dans les entrepôts ; son volume annuel est estimé à environ 2% du fût

whisky millésimé : whisky d'une seule année (en général le whisky est un mélange de plusieurs années) ; d'ailleurs, quand on parle d'âge pour un whisky issu d'un mélange, on prend l'âge du plus jeune whisky entrant dans cette préparation.

Liens

divers/whisky.txt · Last modified: 2015/06/16 15:51 by pteu