User Tools

Site Tools


informatique:cisco:ipv6

search?q=r%C3%A9seau%20IP&btnI=lucky

IPv6

Théorie

IPv6 a été créé pour palier aux limitations de l'IPv4 actuellement utilisé :

  • nombre d'adresses augmenté (on passe d'adresses sur 32 bits à 128 bits) qui permettent d'éviter le NAT (il y a suffisamment d'adresses IPv6 pour chaque périphérique)
  • mobilité améliorée (mobile IP RFC-compliant)
  • adressage hiérarchique
  • apporte des fonction d'autoconfiguration (~ plug and play) ; standart stateless autoconfiguration ~ DHCP : un PC qui boot sur un réseau envoie un RS (Router Sollicitation) ; ce dernier lui répond par un RA (Router Advertisement) qui contient le préfixe du réseau ainsi que la durée de vie de ce préfixe.
  • headers simplifiés avec système d'extension (moins de champs : 5 en IPv6 contre 12 en IPv4) (par contre header 2x supérieur : 40 octets contre 20 en IPv4)
  • supprime le broadcast
  • IPsec mandatory (natif)
  • une interface réseau IPv6 possède plusieurs adresses, au moins :
    • une loopback (::1/128)
    • une adresse locale (FE80::)

Différents moyens de compatibilité IPv4 et IPv6 :

  • dual tack
  • tunnels 6to4 (préfix réservé = 2002:) encapsule le paquet IPv6 dans un paquet IPv4 de protocole type = 41
  • translation d'adresse

Les adresses sur 128 bits s'écrivent en 8 champs de 16 bits, en écriture hexadécimale :

  • 2031:0000:130F:0000:0000:09C0:876A:130B, mais l'écriture peut être simplifiée en :
  • 2031:0:130F::9C0:876A:130B
  • ::/0 est la route par défaut
  • ::/128 est une adresse non-spécifiée

Les types d'adresses :

  • unicast
    • global
    • lien local (FE80::/10, portée limitée = IP non routable), auto-attribuée en fonction de l'@ MAC de l'interface, ce qui permet de découvrir le routeur, les voisins, etc
  • multicast (FF00::/8 → FFFF::/8)
  • anycast : one-to-the-nearest, destinataire “au plus près” (ex : pour un AS multi-homed) : adresse unicast globale attribuée à plusieurs interfaces

Décomposition d'une adresse : de gauche à droite (des bits de poids fort à ceux de poids faible) :

  • /23 : registry
  • /32 : ISP prefix
  • /48 : site prefix
  • /64 : subnet prefix
  • le reste : interface ID

EUI-64 est un format qui permet de générer une IPv6 locale en fonction d'un préfixe déterminé et de l'@ MAC de l'interface. ex : MAC = 12:34:56:78:90:ab EUI-64 : 1234:56ff:fe78:90ab le U/L bit est passé à 1

Mise en place

Activer IPv6 sur un routeur CISCO :

Router(config)#ipv6 unicast-routing

Assigner une addresse IPv6 globale unicast à l'interface se0/1 :

Router(config-if)#ipv6 address 2001:0410:0002:10::/64 eui-64

eui-64 indique l'autocomplétion par le routeur : on ne lui fournit que le masque réseau (les 64 premiers bits de l'addresse) et il calcule son IP par rapport à son adresse MAC.

On créer l'interface loopback 2 et on lui assigne une adresse globale unicast :

Router(config-if)#ipv6 address 2001:410:2:3::/64 eui-64
Router#sh ipv6 int | include line protocol
Serial0/1 is up, line protocol is up
Loopback2 is up, line protocol is up

Protocoles de routage

  • RIPng (RFC 2080)
  • OSPFv3 (RFC 2740)
  • IS-IS for IPv6
  • MP-BGP4 (RFC 2545/2858)
  • EIGRP for IPv6

Pour activer le routage IPv6 :

ipv6 unicast-routing

RIPng

Mise en place du RIP New Generation (RIPv6)

On active RIPng avec le label (process name) “cisco”.

Router(config)#ipv6 router rip cisco

Et sur chaque interface qui doit participer au routage “cisco” :

Router(config)#int se0/1
Router(config-if)#ipv6 rip cisco enable
Router(config)#int loopback 2
Router(config-if)#ipv6 rip cisco enable

Vérifications

Router#sh ipv6 rip
RIP process "cisco", port 521, multicast-group FF02::9, pid 211
     Administrative distance is 120. Maximum paths is 16
     Updates every 30 seconds, expire after 180
     Holddown lasts 0 seconds, garbage collect after 120
     Split horizon is on; poison reverse is off
     Default routes are not generated
     Periodic updates 13, trigger updates 1
  Interfaces:
    Loopback2
    Serial0/1
  Redistribution:
    None
Router#sh ipv6 route
IPv6 Routing Table - 7 entries
Codes: C - Connected, L - Local, S - Static, R - RIP, B - BGP
       U - Per-user Static route
       I1 - ISIS L1, I2 - ISIS L2, IA - ISIS interarea, IS - ISIS summary
       O - OSPF intra, OI - OSPF inter, OE1 - OSPF ext 1, OE2 - OSPF ext 2
       ON1 - OSPF NSSA ext 1, ON2 - OSPF NSSA ext 2
C   2001:410:2:3::/64 [0/0]
     via ::, Loopback2
L   2001:410:2:3:20A:F4FF:FE4C:74E0/128 [0/0]
     via ::, Loopback2
C   2001:410:2:10::/64 [0/0]
     via ::, Serial0/1
L   2001:410:2:10::/128 [0/0]
     via ::, Serial0/1
L   2001:410:2:10:20A:F4FF:FE4C:74E0/128 [0/0]
     via ::, Serial0/1
L   FE80::/10 [0/0]
     via ::, Null0
L   FF00::/8 [0/0]
     via ::, Null0

OSPFv3

2 nouveaux types de LSA :

  • type 8 (link LSA)
  • type 9 (intra-area prefix LSA)

Activation globale :

ipv6 unicast-routing

ipv6 router ospf 1
 router-id 1.1.1.1

Activation par interface :

int e0/0
 ipv6 address 3FFE:FFFF:1::1/64
 ipv6 ospf area 0
 ipv6 ospf priority 20
 ipv6 ospf cost 20
informatique/cisco/ipv6.txt · Last modified: 2013/10/14 22:44 (external edit)