User Tools

Site Tools


informatique:linux:commandes_linux

Differences

This shows you the differences between two versions of the page.

Link to this comparison view

Both sides previous revision Previous revision
Next revision
Previous revision
informatique:linux:commandes_linux [2020/01/08 11:50]
pteu [type]
informatique:linux:commandes_linux [2020/06/25 10:27] (current)
pteu [dig]
Line 534: Line 534:
 dig mx pteu.fr ​               # MX (serveur de mail) du domaine dig mx pteu.fr ​               # MX (serveur de mail) du domaine
 dig pteu.fr @9.9.9.9  ​     # interroger le @serveurDNS spécifié dig pteu.fr @9.9.9.9  ​     # interroger le @serveurDNS spécifié
 +dig +noall +answer pteu.fr ​   # permet de n'​afficher que la ligne le résultat (ANSWER) de la requête
 </​code>​ </​code>​
  
 +Récupérer le numéro de série (serial number) d'une zone (enlever //+short// pour un résultat plus verbeux) :
 +<code bash>
 +dig +short SOA pteu.fr
 +dns105.ovh.net. tech.ovh.net. 2018110900 86400 3600 3600000 300
 +</​code>​
 +
 +Interroger tous les serveurs faisant autorité d'une zone :
 +<code bash>
 +dig +nssearch pteu.fr
 +SOA dns105.ovh.net. tech.ovh.net. 2018110900 86400 3600 3600000 300 from server 213.251.188.149 in 0 ms.
 +SOA dns105.ovh.net. tech.ovh.net. 2018110900 86400 3600 3600000 300 from server 2001:​41d0:​1:​4a95::​1 in 0 ms.
 +SOA dns105.ovh.net. tech.ovh.net. 2018110900 86400 3600 3600000 300 from server 2001:​41d0:​1:​1995::​1 in 2 ms.
 +SOA dns105.ovh.net. tech.ovh.net. 2018110900 86400 3600 3600000 300 from server 213.251.128.149 in 2 ms.
 +</​code>​
 =====dirname===== =====dirname=====
  
Line 986: Line 1001:
 =====history===== =====history=====
  
-Permet d'​afficher l'​historique des commandes saisies dans un terminal :+Permet d'​afficher l'​historique des commandes saisies ​lors de la session ​dans un terminal :
 <code bash> <code bash>
 history history
Line 996: Line 1011:
  ​69 ​ history  ​69 ​ history
 </​code>​ </​code>​
 +
 +Lors de la fermeture de session, cette liste est ajoutée au fichier indiqué dans la variable ''​$HISTFILE''​. On peut contrôler :
 +  * le format de timestamp de chaque commande avec la variable ''​HISTTIMEFORMAT''​ (même format que la commande date)
 +  * la taille de l'​historique,​ en nombre de ligne
 +    * ''​HISTSIZE''​ défini la taille de l'​historique de la session courante (en mémoire)
 +    * ''​HISTFILESIZE''​ défini la taille du fichier d'​historique (celui défini dans ''​$HISTFILE''​)
 +  * ''​HISTCONTROL''​ permet d'​ignorer les doublons (ignoredups),​ les commandes précédées par un espace (ignorespace) ou les deux (ignoreboth)
 +Exemple :
 +<file bash .bashrc>
 +HISTCONTROL=ignoredups:​ignorespace
 +HISTTIMEFORMAT="​%Y%m%d_%H%M%S "
 +HISTSIZE=10000
 +HISTFILESIZE=20000
 +</​file>​
  
 On peut relancer une commande de l'​historique en saisissant //!// suivi de son numéro : On peut relancer une commande de l'​historique en saisissant //!// suivi de son numéro :
Line 1018: Line 1047:
 </​code>​ </​code>​
  
-On efface l'​historique ​avec ''​history -c''​.+On efface l'​historique ​de session : ''​history -c''​ ; forcer l'​écriture du buffer dans le fichier ''​history -a''​.
  
 On peut loguer (dans ''/​var/​log/​messages''​) l'​historique des commandes saisies par un utilisateur en ajoutant dans son .bashrc cette ligne : On peut loguer (dans ''/​var/​log/​messages''​) l'​historique des commandes saisies par un utilisateur en ajoutant dans son .bashrc cette ligne :
Line 1728: Line 1757:
 =====netcat===== =====netcat=====
  
-Permet ​de créer des sockets comme client (''​netcat mon_serveur.fr 200''​) ou comme serveur (''​netcat -l -p 80''​) :+Netcat (nc) est un couteau-suisse réseau qui permet ​de créer des sockets comme client (''​netcat mon_serveur.fr 200''​) ou comme serveur (''​netcat -l -p 80''​) :
   * ''​netcat -t ns213.186.xx.xx 23''​ Se comporte comme un client telnet   * ''​netcat -t ns213.186.xx.xx 23''​ Se comporte comme un client telnet
   * ''​netcat -l -p 23 > espionne.log''​ Ecoute sur le port 23 (telnet) et enregistre dans espionne.log tout ce qui est tapé par le client.   * ''​netcat -l -p 23 > espionne.log''​ Ecoute sur le port 23 (telnet) et enregistre dans espionne.log tout ce qui est tapé par le client.
Line 1735: Line 1764:
   * ''​netcat -vv la_machine_a_scanner 1-100''​ Permet de lancer un scan sur des machines distantes.   * ''​netcat -vv la_machine_a_scanner 1-100''​ Permet de lancer un scan sur des machines distantes.
   * ''​netcat -vv -z -i 10000 -r 127.0.0.1 1-200''​ Permet de scanner aléatoirement les ports de 1 à 100 avec un time out. On évite la détection.   * ''​netcat -vv -z -i 10000 -r 127.0.0.1 1-200''​ Permet de scanner aléatoirement les ports de 1 à 100 avec un time out. On évite la détection.
 +
 +  * pour tester si des ports sont ouverts sur une machine distante:
 +<code bash>
 +# -z = on n'​envoie pas de données
 +# -v = mode verbeux
 +# 80: numéro de port à tester
 +$ nc -zv 10.0.0.1 80
 +Connection to 10.0.0.1 80 port [tcp/ssh] succeeded!
 +
 +# On peut remplacer un port par une liste de port (séparés par des espaces : "80 443")
 +#   ou une plage de ports ("​80-89"​)
 +# Par défaut on teste en TCP ; pour utiliser UDP, ajouter le paramètre -u
 +#   (ex ici pour tester le DNS et le SYSLOG) :
 +$ nc -zv 10.0.0.1 -u 53 514
 +</​code>​
  
   * Créer un automate qui renvoie au client tout ce que ce dernier envoie dans la socket :   * Créer un automate qui renvoie au client tout ce que ce dernier envoie dans la socket :
Line 2179: Line 2223:
 <code bash> <code bash>
 sed '/​toto/,/​titi/​d'​ sed '/​toto/,/​titi/​d'​
 +</​code>​
 +
 +  * Supprimer la 5eme ligne du fichier toto.txt
 +<code bash>
 +sed -i '​5d'​ toto.txt
 </​code>​ </​code>​
  
Line 2455: Line 2504:
 </​code>​ </​code>​
  
-On peut filtrer le résultat par type d'​information recherchée avec l'​option ''​-c''​ ; par exemple ​n'​afficher que la date de dernière modification du fichier (au format //​human-readable//​) ​''​%y''​+On peut filtrer le résultat par type d'​information recherchée avec l'​option ''​-c''​ ; par exemple :
 <code bash> <code bash>
 +#  N'​afficher que la date de dernière modification du fichier (au format //​human-readable//​) : ''​%y''​
 $ stat -c "​%y"​ toto.txt $ stat -c "​%y"​ toto.txt
 2018-08-30 18:​15:​02.295782414 +0200 2018-08-30 18:​15:​02.295782414 +0200
 +
 +# Afficher la taille du fichier (ici il est vide)
 +$ stat -c "​%s"​ toto.txt
 +0
 </​code>​ </​code>​
  
informatique/linux/commandes_linux.1578480600.txt.gz · Last modified: 2020/01/08 11:50 by pteu